LA SAINT JEAN

 cette fête en coïncidence avec le solstice d'été est associée à l'eau et au feu, tous deux symboles de purification. Elle correspond à la journée la plus longue, à la nuit la plus courte de l'année.

Feux de la saint Jean
Au Ve siècle l'église mit le solstice d'été sous le signe de saint Jean-Baptiste pour lutter plus efficacement contre les cultes du soleil. Les feux de la saint Jean conservent une multitude de rites païens, de superstitions, pour ces raisons ils sont maintes fois condamnés par les Conciles.
Les feux s'allument au soir du 23 juin, nuit qui précède la saint Jean. On utilise souvent la flamme ecclésiastique, flamme allumée auparavant à l'église et bénite par le curé. On saute le feu pour se préserver du mal de ventre, on récupère aussi la cendre du bûcher pour soigner les maladies des yeux.

Herbes de la saint Jean
On dénombre près de 30 herbes dites de la saint Jean, avec principalement le millepertuis (herbe de saint Jean), l'armoise (ceinture de saint Jean), l'orpin (poivre de muraille), l'immortelle (herbe de saint Pierre), les feuilles de noyer et le lierre terrestre. Ces plantes sont montées en bouquets, en croix ou en couronnes et mises au fronton des portes afin de porter bonheur, c'est le bouquet de la bonne aventure.
C'est lors du solstice d'été que les produits de la terre, les plantes par exemple, contiennent le plus d'énergie solaire. Aussi, c'est en cette période que se cueillent les plantes qui combattent le feu, c'est-à-dire les brûlures

TRADITIONS & COUTUMES
La Saint Jean
Avec le solstice d’été, les jours sont les plus longs de l’année. Depuis les temps immémoriaux à cette occasion, on fait la fête autour d’un grand feu. La religion l’a fixée au 24 juin/ "A la Saint Jean, les feux sont grands "On collecte fagots et bûches de maison en maison: tout refus attirerait des calamités sur la famille! A la nuit noire, le bûcher est allumé par le prêtre, ou parfois les derniers mariés, ou encore des enfants prénommés Jean ou Jeanne . Rondes et concours de sauts vont bon train. On récite des prières. La fumée est sensée protéger enfants et animaux des maladies et paraît propice à la fécondité. C’est le moment, pour les jeunes couples, de faire connaître leur intention de mariage en traversant le foyer main dans la main (Pour autant, ce n’est pas la bonne époque pour la noce: gros travaux obligent!). On brûle plantes parasites et animaux répugnants comme les serpents, les rats, les crapauds. La braise, recueillie dans un sabot, est répandue dans un champ ou un jardin pour éloigner les nuisibles. Les cendres ont des vertus purificatrices pour les couples et les animaux ; Un tison placé sur le rebord de la fenêtre protège de la foudre...
En cette journée de Saint Jean, il est bon de puiser de l’eau à trois endroits différents pour se préserver des maladies de peau . Le matin, avant l’aube, il faut cueillir sauge, camomille, millepertuis, fougère mâle ou encore salsifis sauvage pour préparer des remèdes capables de guérir bêtes et gens. Les pétales de lys présentés à la flamme puis mis à macérer dans l’eau de vie serviront à soigner les plaies en prononçant cette formule: "Saint Jean le Désiré, où es-tu donc resté? Derrière un pied de blé fleuri et grainé ?"
Enfin, c’est à cette date que les domestiques saisonniers sont loués pour les grands travaux de l’été: un nouveau cycle commence...

retour